Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

La start-up de l’éléctromobilité Ze-Watt lève un million d’euros pour sa conquête nationale

Installer et gérer des stations-service électriques sur les site des entreprises dans les grand bassins économiques, c’est l’offre développée par la start-up toulousaine Ze-Watt. En un an d’exercice, l’entreprise a déjà séduit des grands comptes comme Thales, Safran, Continental Automotive, Airbus, Assystem, Enedis et Caudalie ou encore le CNES et le CNRS ainsi que des entreprises de tailles intermédiaire (ETI). Elle vient de lever un million d’euros auprès de MPCroissance, Takara Capital, le Crédit agricole Toulouse 31 Initiatives ainsi que Bpifrance, pour étendre son concept sur l’ensemble des bassins économiques français.

« Je suis allé voir ce qu’avaient développé des acteurs comme Google ou Sisco autour de l’électromobilité pour leurs salariés », raconte Eric Gaigneux, président de Ze-Watt qui a rapporté le concept d’un voyage MBA aux Etats-Unis. « C’est cette vision que j’ai souhaité installer en France avec une offre adaptée à la spécificité de notre territoire qui tient compte des freins et leviers pour permettre une dynamique vertueuse autour de l’électromobilité pour les entreprises et les salariés. »

Des stations-service électriques sur-mesure

Le principe est simple. Ze-Watt fabrique et fournit l’infrastructure de recharge de véhicule électrique depuis son site de Toulouse. La société gère la mise en place ainsi que la gestion avec le client, entreprise ou administration. Une fois les bornes de recharge installées au design de l’entreprise, le mode de fonctionnement est très simple, selon le dirigeant.« Les salariés s’inscrivent sur le site internet de Ze-Watt, ils reçoivent alors un badge d’accès qui leur permet de s’identifier sur les bornes et de se recharger. Ils sont ensuite directement prélevés par Ze-Watt sur leur compte à un tarif équivalent au tarif domestique ou autre en fonction de la politique de l’employeur ». Actuellement les clients commandent entre six et douze bornes de recharge. Ce sont les premiers pas d’un fort développement puisque les projections sectorielles tablent sur 10% de véhicules électriques ou hybrides rechargeables en France dès 2020.

Face à cette opportunité de marché, la levée de fonds va permettre à l’entreprise de renforcer son équipe commerciale et technique pour réussir son développement sur tout le territoire. « Nous sommes déjà présents à Paris, Lyon et Toulouse et nous comptons nous développer dans tous les grands bassins économiques en pays de Loire, dans le Nord, en Paca et à Bordeaux. Le tout en apportant notre service au plus grand nombre de salariés pour accompagner le déploiement d’une mobilité sans émissions de CO2 . » L’entreprise compte passer de dix à vingt collaborateurs d’ici la fin de l’année et table sur 800.000 euros de chiffre d’affaires en 2017.
A.de V.

Photo Ze-watt.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/La-start-up-de-l-electromobilite-Ze-Watt-leve-un-million-d-euros,22222