Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Biocoop se lance dans la livraison en véhicule électrique à Toulouse

Implanté depuis plus de vingt ans en Midi-Pyrénées, le leader des produits bio et équitables Biocoop, peaufine sa démarche éco-responsable. La livraison en véhicule électrique démarre à Toulouse, en partenariat avec La Poste.

Refus des OGM, lutte contre le suremballage, commerce équitable Nord-Nord, priorité au local, prix justes pour les consommateurs et les producteurs. Biocoop, le premier réseau de magasins bio et équitables de France, développe une « bio » qui a du sens. Et à ce titre se doit d’être irréprochable sur toute la chaine, y compris sur son empreinte carbone.

Sylvie Delpech, gérante des deux magasins toulousains, place de la Trinité et allées Jean-Jaurès, est très impliquée sur le développement de l’enseigne en région. Si la contractualisation avec le fournisseur d’énergie verte Enercoop se développe au sein du réseau de magasins, elle ne cache pas que des progrès restent à faire sur la réduction des emballages et la logistique. D’où sa fierté d’annoncer la signature d’un partenariat avec la Poste pour livrer les toulousains en véhicule électrique. « Nous démarrons avec cinq livraisons par semaine et par magasin et la livraison offerte au client à partir de cent euros d’achat, » explique-t-elle.

Rationaliser les livraisons des producteurs locaux

Si l’enseigne a investi dans des camions électriques pour livrer ses magasins depuis les plateformes régionales, la Capso à Agen qui dessert Aquitaine et Midi-Pyrénées, n’est pas équipée. « Dans mes magasins, je m’approvisionne à 80% auprès de la Capso et 20% en direct auprès des producteurs locaux. » La gérante entend agir sur ce second volet et réfléchit actuellement au sein de l’Association des Biocoop Toulousaines qui regroupe les treize boutiques de l’agglomération à un projet de « comptoir de transit » qui rationaliserait les trajets des producteurs pour livrer, sans pour autant ajouter d’intermédiaires.

Au sein de cette association qui existe depuis quatre ans, les magasins de l’agglomération essaiment entre eux les bonnes pratiques et travaillent en synergie pour accompagner les producteurs en difficulté, développer les approvisionnements à moins de 150 kilomètres et parler d’une seule voix aux consommateurs. « C’est encore un défi pour nous de promouvoir notre approche sur une autre façon de consommer et faire face avec pédagogie à une demande en pleine croissance », souligne Sylvie Delpech. L’enseigne compte plus de trente magasins en Midi-Pyrénées et affiche depuis plusieurs années une croissance à deux chiffres avec 13% en 2014 et le même objectif sur 2015. « De plus en plus avertis, les consommateurs viennent chercher chez nous une caution ». Plusieurs ouvertures sont en cours à Toulouse et une dizaine en région. Midi-Pyrénées représente environ 10% du chiffre d’affaires du réseau Biocoop, soit 65.7 millions d’euros.
Aurélie de Varax

Sur la photo : Sylvie Delpech, gérante des magasins Biocoop de Jean-Jaurès et de la Trinité. Photo kreatica.

2 Messages

  • Pvwatt le 15 mai 2015 04:50

    Bonjour,
    Il faudrait, pour assurer la complétude de la démarche, que les toits (lorsque cela est possible) des magasins Biocoop soit équipés de centrales de production d’électricité photovoltaïque !
    Cela pourrait servir a recharger les batteries de ces véhicules électrique mais aussi au passage, ceux des clients équipés de ces voitures propres a l’aide de bornes de recharges !
    au passage, le groupes froids (frigo) consomment eux aussi beaucoup d’énergie qui pourrait provenir aussi du photovoltaique.
    quand au magasins, il serait, la aussi exemplaire, que l’éclairage soit assuré par des led a la place des rampes de néons gros consommateurs d’énergie !

  • eric estaing le 1er février 2016 09:25

    Bonjour,
    Avec l’ouverture prochaine d’un magasin La Vie Claire en centre ville de Toulouse, l’offre bio s’étoffe. C’est une bonne chose.
    Eric

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Biocoop-se-lance-dans-la-livraison-en-vehicule-electrique-a,16564