Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Antoine Vivent, le conseil tout en énergie

Ingénieur-conseil, Antoine Vivent vient de fonder ECOTherme. La qualité des solutions thermiques qu’il préconise impose le meilleur pour l’environnement.

« La meilleure solution pour respecter l’environnement ne tient pas aux aides fiscales ! » Antoine Vivent, 27 ans, ne manque pas de sincérité et étaye volontiers sa pensée. Selon lui, les systèmes de chauffage se valent tous dans la mesure où ils répondent exactement aux exigences de confort de leurs utilisateurs en étant le moins énergivore possible. La moindre consommation constituant la meilleure façon de préserver l’environnement.
« Parfaitement adapté, le chauffage est performant et quelque part tout aussi écologique qu’un appareil subventionné et du coup vendu plus cher. » Séduit par le dynamisme de Toulouse lors d’un séjour, ce jeune ingénieur-conseil originaire du Centre, a choisi d’y lancer sa petite entreprise. ECOTherme est en phase test, via le statut d’autoentrepreneur. Il s’agit d’effectuer des diagnostics et de proposer de nouvelles installations. « Des solutions techniquement faisables et économiquement intéressantes pour les particuliers », dans le cadre de la rénovation, voire dès la conception d’un projet immobilier.

Changement rapide de statut en perspective

C’est au cours de son premier job, dans la distribution de matériel, qu’Antoine Vivent perçoit les besoins. Il constate-là que le matériel écoulé ne correspond pas toujours à ce que les gens lui décrivent de leurs intérieurs. Formé au génie climatique en Alsace, il décide alors de se monter en indépendant. L’activité est lancée depuis quelques semaines, sous des températures beaucoup moins éprouvantes !
Fort d’un réseau de fournisseurs et artisans, Antoine Vivent démarche les particuliers dans Toulouse et sa petite couronne. Il propose d’être l’unique interlocuteur jusqu’à ce que l’installation de chauffage soit opérationnelle. Son projet doit aboutir à la création d’une EURL « dès que le chiffre d’affaires sera suffisant ». Soit supérieur à 32900 euros.
Nathalie Malaterre
Sur la photo : Antoine Vivent, qui n’a pas encore son propre local, travaille depuis chez lui. Photo ToulEco, Kevin Figuier

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Antoine-Vivent-le-conseil-tout-en-energie,13692