Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn
En ce moment

Signaler un commentaire abusif

Signaler à la rédaction ce commentaire figurant sous l'article « Intrusion de faucheurs volontaires chez Monsanto à Trèbes» :

Intrusion de faucheurs volontaires chez Monsanto à Trèbes

Commentaire posté par Aurélie de VARAX le 6 février 2014 16:57

En réponse à vos propos, voici quelques précisions pour étoffer le contenu d’une brève dont le format ne permettait effectivement pas de rentrer suffisamment dans les détails. J’ajoute d’ailleurs que l’objectif de cette brève n’était pas à la solde de Monsanto puisqu’elle visait plutôt à informer sur la lenteur injustifiée d’une prise de décision de l’Etat sur le moratoire MON 810...
Effectivement les 10 000 euros de dégâts sont une estimation donnée par Monsanto, par Soad melloul la directrice de l’usine, en allusion à la procédure de contrôle qualité (échantillons de semences à envoyer en analyse) suite à 583 containers potentiellement souillés lors de l’opération puisque des gens sautaient d’un container à l’autre (selon la directrice de l’usine toujours dont les propos ont été relayés par la Dépèche le 20 janvier). Une responsabilité que les faucheurs ont contesté en apportant leur version de l’événement le 20 janvier, relayée par l’Indépendant : « Nous n’avons pas mélangé de semences. C’est quand les forces de l’ordre sont intervenues, assez violemment dans certains cas, que des mélanges se sont produits accidentellement. Notre intervention était pacifique, et cette violence ne se justifiait pas. »
Pour l’heure un huissier à constaté les dégâts et une plainte à été déposée par Monsanto à la gendarmerie. L’affaire est donc à suivre et je vous remercie pour votre réaction qui a permis de préciser les choses.