Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Tourisme. La Haute-Garonne s’engage pour devenir une destination durable

En charge de la politique touristique du département, Haute-Garonne Tourisme déploie en 2021 une nouvelle stratégie pour devenir une destination durable de premier plan. Sa feuille de route prévoit notamment la formation de quelque quatre-cents professionnels du tourisme.

Pour le tourisme aussi, il y aura un avant et un après Covid. La crise sanitaire et les enjeux liés au dérèglement climatique ont manifestement renforcé les exigences des Français en faveur d’un tourisme plus durable. C’est ce qu’a révélé une étude Booking de juillet 2020, dans laquelle 49% des personnes interrogées ont dit vouloir privilégier des voyages dans l’Hexagone sur le moyen terme et 57% rechercher des expériences rurales et éloignées des sentiers battus.

« Cette tendance lourde a débuté avant la crise et s’est amplifiée depuis. Les touristes sont plus attentifs au respect de l’environnement et plus craintifs aussi. Les réservations dans des secteurs préservés, proches de la nature, ont le vent en poupe. Un basculement est en train de s’opérer et la Haute-Garonne veut être au rendez-vous en déployant des outils et une politique offensive pour devenir une vraie destination touristique durable. Nous allons montrer l’exemple en appliquant en interne la durabilité comme nouvelle norme et en accompagnant les acteurs du tourisme dans cette mutation », explique Didier Cujives, président de Haute-Garonne Tourisme, en charge de la promotion touristique pour le Département.

Adhésion à ATD

Tout en s’appuyant sur la politique de transition écologique engagée par la collectivité depuis 2017 autour de la préservation de la biodiversité, du développement des voies cyclables et des circuits courts, Haute-Garonne Tourisme s’est fixé un plan d’actions courant jusqu’en 2025. Cette feuille de route rejoint les principes de la responsabilité sociétale des organisations qu’elle a adoptés depuis 2019.

Plus concrètement, l’association a formalisé, au mois de janvier, son adhésion au réseau ATD (Acteurs du tourisme durable) et mis en place un comité de pilotage pour conduire cette nouvelle stratégie avec les grands acteurs locaux type Gîtes de France 31, Clévacances 31 ou encore les Tables & auberges du département. Elle va aussi s’engager dans une démarche de réduction des déchets et d’achats responsables.

Partenariat avec la SNCF

Après avoir formé au numérique quelque quatre-cents professionnels ces trois dernières années, Haute-Garonne Tourisme va accompagner ces mêmes acteurs sur la voie de l’écotourisme en proposant plusieurs sessions tout au long de l’année et en prenant en charge 50% du coût de la formation grâce à un organisme agréé. Elle financera aussi des audits sur les actions écoresponsables déjà engagées. Autre volet : le développement d’une offre de mobilité douce et de séjours et activités écoresponsables. Un partenariat est en passe d’être signé avec la SNCF sur le modèle du ski-rail pour lancer au printemps des formules « train-rando » ou « circuit sans voiture » en train et vélo.

L’objectif, tout en développant les labels d’écotourisme, notamment dans l’hébergement où l’offre est encore marginale, est d’exploiter le potentiel du département. La Haute-Garonne abrite en effet douze sites Natura 2000 et autant d’espaces naturels sensibles, quelque 800 km balisés et siglés sentiers de randonnée et de grande randonnée et cinquante-trois sites « accueil vélo ». Ce label s’étoffera sans doute d’ici 2022, avec les derniers aménagements du projet Transgarona et ses 200 km de piste cyclable entre Toulouse et les sources de la Garonne, en Espagne.
Johanna Decorse

Sur la photo : Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Haute-Garonne Tourisme vient d’éditer son premier guide de l’écotourisme de 28 pages à destination du grand public. Crédits : Loïc Bel – Haute-Garonne Tourisme.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Tourisme-La-Haute-Garonne-s-engage-pour-devenir-une-destination,30517