Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Toulouse. MobilyGreen veut booster le développement des véhicules électriques

L’entreprise toulousaine MobilyGreen commercialise sa plateforme pour gérer les bornes de recharge pour véhicules électriques. Éric Colmar, son dirigeant, prend le pari que la transition énergétique, en forte voie d’accélération, va pousser les acteurs de l’électrique à collaborer plutôt qu’à s’affronter.

La mobilité électrique dans toutes ses dimensions. L’entreprise toulousaine MobilyGreen, née en 2015, propose à une clientèle professionnelle l’installation de stations de recharge de véhicules électriques et leur supervision. Mais elle a aussi, dans son offre, une solution grand public qui permet l’accès à 200.000 points de charge en France et en Europe. Aujourd’hui, la nouveauté, c’est la commercialisation de MobilyWeb [1], sa plateforme de gestion qui peut s’adapter à tous les types de bornes et permet aux propriétaires de gérer celles-ci en autonomie.

« Le Parlement européen a voté la fin du moteur thermique pour 2035. L’électrique va donc vivre une accélération. Nous n’allons pas pouvoir installer ni gérer toutes les bornes de France. Mais nous pouvons accompagner les électriciens et les autres acteurs intéressés par le sujet avec une offre de gestion sérieuse », explique Éric Colmar, directeur du développement chez MobilyGreen, qui a fondé la société avec sa femme Nathalie, responsable commerciale.

Un futur ambitieux mais collaboratif

Tous deux ont de grandes ambitions pour les années qui viennent. « Notre business model pour les cinq prochaines années est de doubler notre chiffre d’affaires ou un peu plus tous les ans. Notre dernier chiffre d’affaires est de 400.000 euros. Nous sommes en croissance constante et nous avons toujours crû sur nos fonds propres. Dans cinq ans, nous aimerions nous rapprocher des 20 millions d’euros », détaille l’entrepreneur, qui peut déjà compter sur le soutien de la Région Occitanie et de Bpifrance pour démarrer ses projets d’export. MobilyGreen voudrait s’implanter en Allemagne et en Angleterre. L’équipe de l’entreprise, composée de cinq personnes, pourrait atteindre la dizaine de collaborateurs l’année prochaine, avec des embauches tant pour le développement commercial que pour le développement informatique. Éric Colmar semble particulièrement serein, et même l’augmentation actuelle des prix de l’électricité ne lui fait pas peur.

« Quand on voit les prix à la pompe, le différentiel entre le coût du kilomètre en thermique et en électrique nous est encore très favorable, malgré l’augmentation des prix de l’électricité. La lame de fond vers l’électrique est forte », estime le dirigeant de MobilyGreen, qui se réjouit que les électriciens, parfois réticents, aient compris l’intérêt « de se lancer dans le secteur de la mobilité ». Le développement très fort de celui-ci va faire qu’au lieu d’être dans une concurrence effrénée, ses différents acteurs pourront « travailler en bonne intelligence en s’apportant du business les uns les autres ».
Matthias Hardoy

Sur la photo : Des bornes de recharge électrique de MobilyGreen pour des véhicules Tesla. - Crédit : MobilyGreen.

Parmi les clients occitans de MobilyGreen :

Le golfe de Téoula à Toulouse (4 bornes), le Grand Marché (6 bornes), la concession BMW de Toulouse Pelras (36 points de charge) ou encore la Société coopérative d’approvisionnement Midi-Languedoc (Socamil) de Castelnaudary, centrale régionale d’achat alimentaire et non-alimentaire (150 points de charge).

Notes

[1Avec un abonnement mensuel qui varie selon le nombre de points de charge.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Toulouse-MobilyGreen-veut-booster-le-developpement-des-vehicules,34835