Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Tiers lieux. Relais d’entreprise débute son déploiement national

Créé en Haute-Garonne, le réseau de tiers lieux Relais d’Entreprise étend son modèle en France. Son idée : des lieux de travail alternatifs et proches des communes qui permettent d’économiser le temps, l’argent et l’énergie passés dans les transports.

Et si, pour aller au boulot, vous vous déplaciez ailleurs qu’au boulot ? C’est le concept de Relais d’Entreprise, un réseau de tiers lieux désormais national créé par Dominique Valentin, et qui prône le rééquilibrage économique des territoires. « Le but est d’accueillir des télétravailleurs salariés dans des endroits qui ne sont ni l’entreprise, ni la maison, mais avec un cadre de travail adapté », présente Dominique Valentin. « Par notre enseigne, nous garantissons une certaine qualité de service qui doit rassurer les managers : des bureaux fermés pour garantir la confidentialité, des moyens de communication adaptés, etc. ».

Le principe n’est pas nouveau, mais la demande augmente. « Les entreprises qui sont à la pointe ont déjà 25 à 30% de personnes en télétravail », poursuit Dominique Valentin qui estime que les besoins en national avoisinneront les 10.000 tiers lieux d’ici dix ans. « Dans une récente étude, la Caisse des Dépôts a par ailleurs constaté que 60% des postes d’une entreprise peuvent s’opérer à distance ».

Pour aider au développement de cette tendance, la Région Occitanie et EDF ont d’ailleurs signé une convention inédite avec Relais d’Entreprise. Celle-ci consiste à valoriser la non-consommation de carburants réalisée par un salarié qui va occuper un espace de l’enseigne. Les économies de kilomètres – et donc de carburant – générées par la personne sont collectées par le fournisseur d’énergie qui se charge ensuite de les transformer en kilowatt heure. « Puis une fois par an, EDF remet un chèque à l’entreprise au titre des certificats d’économies d’énergie réalisées. Puis le Conseil régional d’Occitanie abonde à hauteur de 1 euro pour 1 euro », explique encore Dominique Valentin.

Objectif : 1500 espaces de tiers lieux en France

Employant une douzaine de collaborateurs et basé à Rieux Volvestre, Relais d’Entreprise a déjà réalisé un levée de fonds et recherche 1 million d’euros supplémentaire pour accélérer son déploiement. L’enseigne compte plus d’une centaine de relais en France, dont une vingtaine en Occitanie, autour de Toulouse. Des déploiements ont débuté dans les régions Auvergne, Rhône-Alpes, et Grand Est. Elle vise 1500 espaces affiliés, soit en création pure, soit en convainquant des structures existantes de rejoindre l’enseigne. De quoi réaliser des économies de carburants sur les territoires, mais aussi de réhabiliter des anciens bâtiments publics qui recouvrent là une seconde de vie.

« Il y a un peu de charges d’exploitation mais la logique de rentabilité économique n’est pas absolue : c’est plutôt un service à l’attention des habitants : ils passent moins de temps dans les transports et restent plus longtemps près de leur commune », conclut Dominique Valentin, qui fourmille de projets. Il réfléchit par exemple à un label qui indiquerait le pourcentage de télé-travail d’un poste à pourvoir.
M.V.

Sur la photo : Dominique Valentin, fondateur du réseau Relais d’Entreprises. Photo DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Tiers-lieux-Relais-d-entreprise-debute-son-deploiement-national,28121