Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

RTE prévoit d’investir plus d’un milliard d’euros pour la transition énergétique en LRMP

Article diffusé le 14 avril 2016

Avec des parcs solaires et éoliens en forte croissance en 2015, la transition énergétique se poursuit en LRMP, devenue la seconde région de France en production d’énergies renouvelables. RTE prévoit d’investir 1,1 milliard d’ici 2020 pour accompagner la nouvelle donne énergétique.

« Dotée d’atouts géographiques et climatiques indéniables, la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées devient la deuxième région de France pour son parc de production d’électricité renouvelable qui représente 18% du parc ENR français », a annoncé Jean-Claude Reitan, délégué RTE sud-ouest à l’occasion de la présentation du bilan annuel de l’entreprise. Sans surprise, l’hydraulique caracole en tête (5394 mégawatts de parcs raccordés), puis le photovoltaïque (1281 mégawatts) qui est en croissance de 15% par rapport à 2014. Enfin, l’éolien taille sa part avec 1038 mégawatts de capacité installée et une croissance annuelle de 14%, portée notamment par le parc éolien catalan de Pésilla-la-Rivière dans les Pyrénées Orientales dont les dix-neuf premières éoliennes ont été raccordées au réseau en juin dernier. Trente-cinq autres éoliennes sont en construction ce qui fera de ce parc le plus grand de France, avec une puissance installée de 96 mégawatts.

« Grace à l’hydraulique, la filière ENR couvre 34,7% de la consommation d’électricité en LRMP quand la moyenne nationale est à 18,6% » précise Jean-Claude Reitan, qui rappelle la forte dépendance de ces énergies aux aléas climatiques. « Malgré le développement des installations, la production d’électricité d’origine renouvelable a été en baisse de 11% en 2015 en raison d’une baisse de 19% de la production hydraulique, liée à la faible pluviométrie par rapport à l’année 2014 ».

Vers une nouvelle donne énergétique

Dans son Schéma régional climat air énergie (SRCAE), la région LRMP s’est fixée l’objectif de raccorder 6.600 mégawatts d’éolien et de solaire à l’horizon 2020. C’est l’objectif régional le plus élevé de France. A la fin de l’année 2015, 55% de l’objectif était atteint en incluant les projets en « fil d’attente » mais il reste encore 3000 mégawatts à installer. Une ambition pour laquelle Jean-Claude Reitan confirme « qu’il reste une marge d’incertitudes » mais qu’ « il faut préparer le réseau ». RTE investira 1,1 milliard d’euros en LRMP dans cet optique d’ici 2020. Outre le raccordement des nouvelles unités de production d’ENR, l’effort portera sur le renforcement de l’alimentation électrique des zones urbaines dont Toulouse, Montpellier, Béziers, Perpignan et Tarbes. RTE envisage aussi la construction d’une liaison électrique sous-marine qui traversera le Golfe du Lion reliant la région PACA à la région LRMP afin d’optimiser leur mix électrique.

Si la production régionale couvre 92,5% de la consommation, la région est encore loin d’être à énergie positive. Pendant certains mois d’été et d’hiver, production et consommation ne sont pas à l’équilibre et l’électricité vient donc d’ailleurs. Selon Jean-Claude Reitan « dire que les ENR vont couvrir l’ensemble des besoins, c’est délicat et improbable car les ENR restent intermittentes et l’ensemble du système est construit autour de l’idée de solidarité nationale entre les régions avec un rôle prépondérant de RTE dans l’équilibre consommation-production et la sécurité des approvisionnements. »

Aurélie de Varax

Sur la photo : installation du parc éolien catalan de Pésilla-la-Rivière dans les Pyrénées Orientales dont les dix-neuf premières éoliennes ont été raccordées au réseau en juin dernier. Trente-cinq autres éoliennes sont en construction ce qui fera de ce parc le plus grand de France, avec une puissance installée de 96 mégawatts. Photo RTE.

2 Messages

  • caillaudeau le 15 avril 2016 12:52

    c’est très bien ,... mais, il y a un mais , est ce que RTE a bien relié les éoliennes installées au réseau électrique ? ça parait bête comme question , je suis d’accord sur ce point . Malheureusement il semble d’après article paru sur le CANARD ENCHAINE ces derniers jours que RTE traîne des pieds pour faire le raccordement des ces installations au réseau électrique tant en interne on est attaché au nucléaire et ceci toucherait 50 % de ces installations , vous avez bien lu ....la moitié des éoliennes en France ne produirait pas un watt d’électricité !
    Si cela se vérifie , il faut espérer que le scandale éclate .

    • RTE le 15 avril 2016 14:49

      Bonjour Caillaudeau,
      Il n’y a pas de scandale. Aujourd’hui toutes les éoliennes devant être raccordées au réseau RTE sont raccordées. Le Canard Enchainé, à en croire le Monde, va d’ailleurs reconnaître son erreur :

      http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/04/15/en-france-la-moitie-des-eoliennes-tourne-dans-le-vide-le-canard-s-est-emballe_4902654_4355770.html

      Le Canard Enchainé base son article sur le fait que 10 748 MW d’éoliennes sont "en file d’attente" pour être raccordés soit sur le réseau ERDF, soit sur le réseau RTE. Or cette file d’attente correspond à des éoliennes qui ne sont pas encore construites. Les producteurs ont contractualisé leur raccordement avec les gestionnaires de réseau, mais ils n’ont pas encore obtenu les autorisations administratives pour construire ces éoliennes.
      Lorsqu’une éolienne destinée à être raccordée au réseau RTE est construite, elle est immédiatement raccordée (après une phase de test). RTE anticipe ce raccordement au travers des « SRCAE » (schémas régionaux Climat Air Energie) et des « S3RENR » (schémas régional de raccordement au réseau des énergies renouvelables » qui permettent en amont du raccordement, d’engager les investissements et adaptations nécessaires sur le réseau pour accueillir les éoliennes. Grace à cette organisation, qui fait une large part au dialogue avec les services de l’Etat et les producteurs d’énergies renouvelables, le réseau est à l’heure pour accueillir les éoliennes.

      Le service de communication de RTE

      Répondre à ce message Signaler ce message

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/RTE-prevoit-d-investir-plus-d-un-milliard-d-euros-pour-la,19029