Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Haute-Garonne. La Ferme O Pâtes donne du sens à son blé

Du champ à l’assiette. Des agriculteurs de Sepx, en Haute-Garonne, ont décidé de valoriser leurs céréales en créant en décembre 2021 leur propre marque de pâtes et de farine. Pour la Ferme O Pâtes, cette diversification vise avant tout à alimenter un marché local.

Les inquiétudes qui agitent le monde agricole depuis le début de la guerre en Ukraine donnent à leur projet une autre dimension. Installés à Sepx, dans le Comminges, en Haute-Garonne, Florian Legay et Christine Julien viennent de lancer leur propre gamme de pâtes sèches et de farine sous la marque La Ferme O Pâtes. Depuis janvier 2022, ils ont déjà produit plus d’une tonne de penne rigate, linguine ou torsades et ils accélèrent actuellement les cadences pour atteindre quelque 400 kg de pâtes par semaine.

Ce projet commun a démarré en décembre 2020 avec l’arrivée de Christine Julien dans l’exploitation. Déjà engagée dans une démarche de diversification, « nécessaire pour durer », cette ferme s’est d’abord dédiée à l’élevage de vaches laitières puis de poulets de chair, tout en produisant son fourrage et en cultivant des céréales, dont du blé. « Nous souhaitions nous orienter vers la transformation de nos produits. Nous aurions pu nous lancer dans les yaourts ou les fromages mais nous n’avions pas envie de gérer les problématiques de stockage et de chaîne du froid. Et puis, de nombreux agriculteurs près de chez nous font cela très bien. Mon conjoint avait déjà en tête de produire de la farine à partir de ses céréales donc nous avons décidé d’aller jusqu’au bout de son idée avec un produit fini », explique Christine Julien.

Sept références


Durant un an, le couple est parti en quête de fonds pour financer la construction d’un nouveau bâtiment dédié à l’atelier de transformation, l’aménagement d’un espace pour le stockage des grains et la création de ses emballages. Un investissement global de 300.000 euros, qui a notamment reçu le soutien de la Région à hauteur de 60.000 euros ou encore d’Initiative Comminges dans le cadre d’un prêt d’honneur de 10.000 euros.

« J’ai aussi investi dans le projet ma dotation jeune agriculteur. Notre projet est de ne transformer que ce que nous produisons et de gérer toutes les étapes, du champ à l’assiette. Pour la farine et les pâtes, que nous avons commencé à fabriquer fin 2021, nous avons investi dans un moulin électrique à meule de granit du Sidobre, de type Astrié. Nous produisons 250 tonnes de blé par an. À terme, une quinzaine de tonnes seront dédiées à notre gamme. »

La Ferme O Pâtes commercialise ses sept références dans son exploitation et fournit aussi un marché local, dans une logique de circuits courts. Magasins à la ferme, boulangers, petites et moyennes surfaces et collectivités du Comminges accompagnent les premiers pas de la marque qui affiche « un bon démarrage ». Les prévisions pour cette année portent sur une production de douze tonnes de pâtes et, d’ici cinq ans, de 40 à 50 tonnes annuelles.
Johanna Decorse

Sur la photo : Installés à Sepx, dans le Comminges, Florian Legay et Christine Julien ont lancé en décembre 2021 leur propre gamme de pâtes et de farine sous la marque La Ferme O Pâtes. Crédit : DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Haute-Garonne-La-Ferme-O-Pates-investit-dans-la-transformation,33700