Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Depuis l’Aude, la marque d’huiles végétales Bio Planète rayonne en France et à l’export

Pionnière sur le marché des huiles bio en France et en Europe, la marque Bio Planète produit chaque année douze millions de bouteilles au sein de son site de Bram, dans l’Aude. Elle affirme en parallèle son engagement en matière de RSE et de filières locales.

L’histoire de la Huilerie Moog et de la marque qu’elle commercialise, Bio Planète, a commencé au début des années 1980, à Bram, près de Carcassonne. C’est là que Franz J. Moog, d’origine allemande et francophile, décide de s’installer pour concrétiser sa vision de l’agriculture biologique. Après s’être lancé dans la culture de tournesol, il s’oriente finalement vers la fabrication d’huiles alimentaires. En 1984, la première huilerie exclusivement bio d’Europe naît dans l’Aude.

Dirigée aujourd’hui par sa fille Judith Moog, cette entreprise pionnière a développé une gamme de soixante-dix huiles végétales haut de gamme sous la marque Bio Planète, leader en France et en Allemagne dans les magasins spécialisés bio. « Nous avons une gamme très large mais nous sommes restés fidèles à notre coeur de métier et à nos racines en matière de bio, de protection de l’environnement et de commerce équitable. L’entreprise grandit un peu tous les ans depuis trente-cinq ans. Notre stratégie est de continuer à nous développer sur le marché européen et en France où nous cherchons à progresser », explique Judith Moog.

Deuxième ligne d’embouteillage

bio_planete_chaine_de_production_2_opti.jpg

Actuellement, la production de Bio Planète s’élève à 12 millions de bouteilles par an, vendues à 30% dans l’Hexagone et à 70% à l’export, en priorité en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Pour répondre à la demande, particulièrement forte en 2020, l’entreprise audoise qui emploie 95 personnes a investi 1 million d’euros l’année dernière dans une deuxième ligne d’embouteillage et a finalisé un agrandissement de 220 m2 pour accueillir une cuve supplémentaire. En parallèle, elle poursuit ses démarches en matière de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et de durabilité pour obtenir le label Bio Entreprise Durable.

Lancée en 2014 par le Synabio, le syndicat national des entreprises de la bio, cette certification impose aux entreprises de se conformer à un certain nombre de critères en matière de gouvernance, de respect de l’environnement, de relations avec les salariés ou encore de développement local. Sur ce point, Bio Planète a plusieurs temps d’avance puisque la marque participe depuis sa création à plusieurs filières dans l’Aude et en Occitanie. Pour ses huiles de tournesol et de lin locales, l’entreprise achète la matière première auprès d’une demi-douzaine de producteurs ou de quatre coopératives de la région et assure la transformation et la mise en bouteille sur son site de Bram. Pour ses huiles d’olive 100% France, c’est auprès de moulins de l’Aude et du Gard qu’elle se fournit.
Johanna Decorse

Sur les photos : Judith Moog a pris la suite de son père Franz J. Moog à la tête de l’entreprise familiale en 1989. Crédits : Huilerie Moog.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Depuis-l-Aude-la-marque-d-huiles-vegetales-Bio-Planete-rayonne,32194