Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Terracoopa booste le maraichage en agriculture bio à Montpellier

Depuis 2012, Terracoopa - soutenue par la Métropole de Montpellier, la Région Occitanie et l’Europe - aide des dizaines de citadins à s’installer comme maraîchers bio. Actuellement, 45 personnes sont entrepreneurs-associés-salariés au sein de la structure.

« Pour se lancer dans l’agriculture, il faut des terrains et des moyens. Terracoopa permet de mutualiser les moyens et de faciliter l’accès aux métiers agricoles à ceux qui n’ont pas accès aux terrains », explique Joseph Le Blanc. Cet ingénieur agronome est l’un des trois fondateurs en 2012 de cette coopérative d’activité et d’emploi (CAE) installée à Clapiers, à quelques kilomètres de Montpellier. Elle permet à des citadins en quête de « retour à la terre » de bénéficier d’une formation pendant trois ans pour se lancer dans le maraîchage bio sans s’endetter. Grâce à la Métropole de Montpellier, Terracoopa loue en fermage le Domaine de Vivier où travaillent neuf maraîchers ainsi que la ferme de la Condamine qui accueille cinq autres personnes depuis 2017.

Au total, ils sont déjà une vingtaine à avoir plus s’installer dans l’agriculture biologique grâce à cette coopérative de production. « Pour les agriculteurs, être en coopérative et donc salarié de l’entreprise, entrepreneur et associé, c’est s’assurer une protection sociale tout en étant autonome, mais c’est aussi être entouré, avoir des collègues », ajoute Joseph Le Blanc qui précise qu’une centaine de structures identiques existent déjà en France.

Vente en circuit court

La coopérative a également adopté pour philosophie de ne distribuer ses fruits et légumes qu’en circuit court et en vente directe. « Chacun construit sa stratégie commerciale. C’est beaucoup de travail, mais c’est la meilleure valorisation de notre production », souligne le fondateur. Les produits sont donc principalement commercialisés dans les magasins bio de la Métropole de Montpellier ou en boutiques paysannes.

Au-delà de cette activité agricole, Terracoopa exerce aussi les activités de bureau d’études en agronomie et de paysagistes. Et si les récentes annonces du gouvernement de ne plus maintenir les aides en agriculture biologique inquiètent, la coopérative se porte pour l’instant bien. Elle enregistre une hausse de 50% de son chiffre d’affaires en 2017 et vise la même croissance pour 2018. En 2015, Terracoopa a même été lauréate du prix « innovation sociétale » des sixième Grands Prix de la finance solidaire organisés par le Monde et Finansol.
Coralie Pierre

Sur la photo : les maraichers membres de la CAE Terracoopa. Photo DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco-green.fr/Comment-Terracoopa-booste-le-maraichage-en-agriculture-bio-a,23928