Nos autres médias ToulÉco | ToulEmploi | ToulÉco TV | ToulÉco Tarn

Avec EcoBatival, le Sicoval veut créer une synergie autour de l’éco-construction

Le Sicoval va créer une plateforme réunissant éco-construction, numérique et économie circulaire. Un lieu unique qui doit permettre de répondre aux exigences de la transition énergétique et écologique.

Un lieu d’expérimentation unique en France alliant éco-construction, numérique et économie circulaire. C’est le nouveau projet du Sicoval qui veut créer EcoBâtival, la plateforme à énergies positives autour du bâtiment. Le 28 novembre dernier, toutes les forces vives de ce projet étaient réunies à Diagora Labège pour exprimer leurs attentes face à cet outil, porté également par la Région. Il prendra place dans la zone d’activités du Rivel.

"Nous voulons innover avec ce lieu à la recherche des filières porteuses d’avenir comme la construction, avec ses nouveaux métiers, ses nouvelles formations", explique Oberti, président du Sicoval. " En cette phase de transition numérique, écologique et économique, nous choisissons de nous inscrire dans la croissance verte, en préparant cette mutation depuis plusieurs années. Cela va rééquilibrer le territoire du Sicoval, en rapprochant l’emploi et l’habitat".

Seulement 10% de sociétés RGE

EcoBâtival proposera de la formation et un accompagnement spécifique sur l’ensemble des métiers du bâtiment. Conçu pour être un endroit d’échanges et d’information, il accueillera tous types de public, autant professionnels que particuliers. Il comportera un Fab Lab, du coworking, une pépinière et un cluster. Lieu de démonstration, un village expo y sera installé, ainsi qu’une éco-matériauthèque et un espace de démonstration pour les professionnels.

En 2018, le secteur du bâtiment représentait 16.000 salariés. Près de 3.000 offres d’emplois non pas été pourvues la même année, par manque de candidats. Etant donné les besoins liés à l’aspect environnemental estimés à près de 52.000 rénovations énergétiques dans la région d’ici 2030, les efforts en formation, en recherche et en organisation de la filière sont considérables. "Aujourd’hui, sur 60.000 entreprises, il en existe 10% certifiées RGE, il y a donc une insuffisance de l’offre en travaux", souligne Christophe Couchaux, directeur du développement économique et de la formation à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne. "Ce projet est une bonne voie pour former les meilleurs compagnons, des jeunes attirés par l’écologie et en quête de sens".
Julie Rimbert

Sur la photo : Le secteur du bâtiment et des travaux publics génère 260 millions de tonnes de déchets par an. Crédits DR.

Source : https://www.touleco-green.fr/Avec-EcoBatival-le-Sicoval-veut-creer-une-synergie-autour-de-l,27745