ToulÉco Green

Signaler un commentaire abusif

Signaler à la rédaction ce commentaire figurant sous l'article « Documentaire : « Quand la Garonne aura soif »» :

Documentaire : « Quand la Garonne aura soif »

Le 27 février 2015 à 11:48
par Jérôme

La Garonne a déjà soif. Il n’y a plus de « neige éternelle » sur la chaîne des Pyrénées et les glaciers ne sont plus que quelques vestiges dont le dernier glaçon devrait disparaître avant 30 ans. 30 ans, 1/3 d’une vie à l’échelle humaine alors que l’on parle « d’éternité » c’est bien sans rapport… La Garonne, à l’image du Monde, a soif mais :

  • on débat encore sur la construction de nouveaux barrages pour arroser en plein soleil. Quid de l’agroforesterie, du goutte à goutte, des cultures adaptées à leur environnement ?
  • on tente vendre des centrales nucléaires qui coûtent plus de 2 fois le prix de vente et qui ne pourront être refroidies. « Seul l’imbécile ne change pas d’avis » se vérifie-t-il encore ?
  • on favorise des LGV pour lesquelles on n’a pas les financements, dont les coûts prohibitifs accentuent la dégradations du reste du réseau ferroviaire…alors qu’on ne sait même pas comment on alimentera un TGV qui en roulant près de 2 fois plus vite, a des besoins énergétiques multiplié par plus de 4.

Le progrès peut-être poussé par l’imaginaire mais il doit intégrer les contraintes du réel sinon c’est un handicap supplémentaire.