ToulÉco Green

Publié le lundi 18 février 2019 à 18h21min par La Rédaction

La bonne santé des Scop en 2018

En 2018, le nombre de création d’entreprises coopératives progresse avec trente-trois naissances et 163 emplois créés et sauvegardés en Occitanie. Le territoire compte désormais 300 entreprises coopératives et 5000 salariés. Sur les créations enregistrées en 2018, 60% d’entre elles sont des Scop (Sociétés Coopératives et Participatives) et 40% des Scic (Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif), une tendance qui fait écho avec les chiffres 2017.

L’année 2018 affiche une progression en termes d’emplois avec une hausse de 30% par rapport à 2017 (+ 163 emplois supplémentaires, créés ou maintenus). Cette croissance s’explique notamment par des exemples de transmissions d’entreprise aux salariés, comme la Scop Hadès, bureau d’investigations archéologiques basé en Haute-Garonne qui à elle elle seule, emploie une cinquantaine de salariés.

Les créations ex-nihilo représentent vingt-deux de ces nouvelles coopératives et génèrent 26% des emplois. Six ont été constituées dans le cadre d’une transmission d’entreprise saine (48% des emplois générés par les créations 2018, soit un total de soixante-dix-huit emplois) et cinq sont issues d’une transformation d’association ou d’autre type de structure (26% des emplois).

Les secteurs les plus représentés sont le tourisme, la culture, la restauration et le sport, des secteurs dynamiques. Le secteur du BTP et des bureaux d’études se place en deuxième position pour les créations d’entreprises mais se positionne en tête du classement en terme de créations d’emplois. A noter que 25% des créations sont réalisées dans les domaines du tourisme, de la culture, de la restauration et du sport sont de plus en plus nombreuses.