ToulÉco Green

Publié le mercredi 28 août 2013 à 20h59min par Virginie Mailles Viard

Macadam Garden : des plants anciens dans des pots high-tech

La start-up toulousaine Macadam Garden, spécialisée dans la vente de variétés de graines de légumes anciens, ouvre son site internet marchand aux citadins férus de produits de jardinage bio et innovants. Les tomates andines ou les courges butternut peuvent pousser dorénavant dans des jardinières high-tech adaptées aux appartements (...)
JPEG - 79.4 ko

La start-up Macadam Garden propose aux citoyens des villes une vision innovante du maraîchage urbain : des variétés de légumes anciens prennent désormais racines dans des pots high-tech. En attendant l’aboutissement de leur projet phare, une ferme urbaine au coeur de Toulouse, l’équipe de Macadam Garden ouvre sur son site internet marchand le monde du jardinage intelligent aux gens pressés mais soucieux de voir la nature pousser à leurs côtés.

Thomas Laurent, co-fondateur, le dit sans ambages. Il est un vrai citadin. Et pourtant, de Paris, en passant par Lyon avant de s’installer à Toulouse, il n’a de cesse de faire venir la campagne à la ville. « Mais en étudiant un axe précis. Macadam Garden est orienté vers le particulier, à qui nous voulons faire découvrir le jardin urbain. Et notre positionnement est spécifique, puisque nous nous adressons à ceux qui n’ont pas le temps, ni les connaissances suffisantes pour jardiner. Nos produits innovants réunissent le design, la technologie et l’aspect pratique. Ils permettent de jardiner sur son balcon ou en intérieur. » A l’image de cette jardinière électronique qui fait pousser les plantes “toutes seules”, de ces géotextiles qui favorisent le développement des racines, ou encore de ces plantes en canette : basilic, sauge, calendula, camomille… A destination des citadins réfractaires à la voiture, Macadam Garden travaille sur une box thématique, à porter à bout de bras. Elle contiendra du terreau léger, une jardinière géotextile, du compost et des plants de variétés anciennes. 




Le projet d’une ferme urbaine dans Toulouse

Mais le trio de Macadam Garden - Thomas Laurent, Cédric Jules et Alexandre Belin - ne s’arrête pas à la vente en ligne de produits de jardinage. L’entreprise ramène sur le devant de la scène des graines de variétés anciennes bio, trop fragiles pour subir les contraintes des fruits et légumes traditionnels, qui ne résisteraient pas à plusieurs jours de transports. « Et qui ont plus de goût, parce que moins soumis aux pesticides, aux engrais. C’est un vrai retour à la terre, écologique et bio. Nous essayons de réunir deux mondes : celui de la tradition, de plants oubliés, et celui de l’innovation. » Le site propose plus de 200 références, dont 51 variétés de graines de légumes anciens, comme les tomates andines cornues ou les beautés blanches, la courge butternut, ou encore le maïs pop-corn fraise. Les semences viennent de l’association Kokopelli, qui milite pour la libération de la semence et la protection de la biodiversité alimentaire.



De sa serre basée à Seysses, en Haute-Garonne, l’équipe de Macadam Garden espère bientôt voire germer 1500 plants qui seront ensuite vendus aux particuliers. Puis le site a vocation à s’agrandir, voire à s’installer ailleurs. « Nous cherchons un toit à aménager en serre urbaine dans le centre ville de Toulouse. L’agriculture urbaine a plusieurs atouts : elle aide au développement des circuits courts, éduque le citadin et l’incite à découvrir cette activité. D’un autre côté, il y a pour les agriculteurs de nouveaux métiers à exploiter, puisque les serres sur les toits exigent des compétences. Notre site de Seysses s’inscrit dans une réflexion et un projet à long terme. »
Virginie Mailles Viard