ToulÉco Green

Publié le mercredi 17 septembre 2014 à 09h30min par Virginie Mailles Viard

SCOP Couserans construction : transmettre pour durer

Scop Couserans Construction a obtenu le Trophée Responsabilité Sociétale des Entreprises, de l’Arpe Midi-Pyrénées. Elle innove dans la transmission de ces savoir-faire qui assurent la pérennité d’une entreprise.

La SCOP Couserans Construction, lauréate en juin 2014 des Trophées du développement durable de l’Arpe Midi-Pyrénées dans la section Responsabilité Sociétale des Entreprises, met en chantier une véritable structuration autour de la démarche RSE. Dirigée par Patrick Rouaix, cette entreprise phare dans le bâtiment en Ariège, détient des compétences spécifiques à son territoire. La pierre, la charpente, la zinguerie, made in Couserans, sont devenues des marques de fabrique à préserver. Cette SCOP s’est lancée depuis 2012 à la conquête de l’évaluation ISO 26 000. L’entreprise a obtenu en début d’année le niveau confirmé de l’évaluation AFAQ 26 000 [1]. Elle a créé un poste de ressources humaines, et est devenue grâce à sa démarche RSE une entreprise pilote en Midi-Pyrénées. Une reconnaissance qu’elle doit à son esprit coopératif, qualité indispensable pour réaliser son projet de transmission des savoir-faire. Qui existera en 2015 sous la forme d’un manuel destiné aux salariés, aux stagiaires et à tout nouvel employé.

La transmission assure la performance de l’entreprise

Cet ouvrage détaillera l’ensemble des techniques propres aux métiers, mais également, et surtout, ces trucs et astuces qui ne viennent qu’avec les années, l’expérience, la multiplicité des chantiers. Autant de savoirs que seuls les plus anciens sont à même de transmettre. Ce seront eux qui ramèneront des chantiers, photos et notes qui seront la matière première de l’ouvrage. Il s’agit pour Anouk Pauchard, responsable des ressources humaines, et pilote de la démarche RSE, de valoriser ces contenus, et ceux qui les portent. « Pour transmettre ces savoir-faire, nous avons réalisé une photographie de l’ensemble de nos compétences, de ceux qui les détiennent, de celles qui nous sont indispensables pour survivre et maintenir l’emploi sur notre territoire. » Une approche transgénérationnelle qui existe déjà à travers le contrat génération. « Nous associons un jeune de moins de 26 ans et un sénior de 57 ans sur le terrain. Nous sommes une des premières entreprises à le mettre en place. »

Les retombées de cette filiation des expériences dans le temps sont multiples détaille Anouk Pauchard : « Transmettre ce que l’on sait donne du sens au travail, diminue les risques d’accidents, et assure un meilleur SAV. Cela nous rend plus performants. » Et permet à Couserans Constructions d’anticiper les départs à la retraite, et de mettre en place un meilleur suivi d’intégration des jeunes. « Ils changent de parrain, et de chantier tous les 6 mois. Nous regardons ensuite ensemble ce qu’on leur a transmis. » Le prix des Trophées est important pour nous. Il est une reconnaissance de notre travail en dehors de notre secteur, il appuie notre démarche auprès des salariés. » Aux côtés de la publication du manuel des savoir-faire, Scop Couserans Construction prévoit également la création d’un lieu dédié à la transmission.
L’entreprise qui vient de recevoir le label "Entreprise partenaire des Compagnons du devoir", emploie 65 salariés et réalise en 2014 un chiffre d’affaire de 6,5 millions d’euros.


Virginie Mailles Viard

Notes

[1AFAQ 26000 est une méthode d’évaluation de la responsabilité sociétale proposée par AFNOR Certification