ToulÉco Green

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 09h41min par Aurélie de Varax

Philippe Martin devrait devenir le premier président de l’Agence française pour la biodiversité

L’ex-ministre de l’Ecologie, député gersois (PS) Philippe Martin et président du conseil départemental, devrait devenir le futur président exécutif de l’Agence française pour la biodiversité (AFB). Désigné par le premier conseil d’administration de l’agence réuni le jeudi 19 janvier à Paris, le député du Gers doit ensuite être nommé par décret en conseil des ministres après avis de la commission permanente compétente de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Créée officiellement le 1er janvier 2017, l’Agence française de biodiversité, dont le président d’honneur est l’astrophysicien Hubert Reeves est chargée d’aider plus efficacement les projets en faveur de la biodiversité terrestre et marine et de l’eau. Elle s’organisera autour de trois pôles nationaux, à Brest, Montpellier et Vincennes.

Deux vice-présidents, Françoise Gaill, coordinatrice de la Plateforme océan et climat, et Ferdy Louisy, président du Parc national de la Guadeloupe, viendont compléter cette présidence, indique la ministre de l’Environnement Ségolène Royal.