ToulÉco Green

Publié le jeudi 11 juin 2015 à 20h12min par Aurélie de Varax

Mission Innov’action dans dix-neuf fermes en Midi-Pyrénées

Robotiser le désherbage, cette innovation était présentée le 8 juin en ouverture des Journées Innov’action. Du 8 au 23 juin, dix-neuf agriculteurs proposent à leurs pairs de s’inspirer de leurs innovations. Objectif : produire plus, mieux, avec moins.

Elle produit quarante variétés de légumes différents pendant l’année et livre trois-cent paniers bio par semaine, autour de Belberaud. Stéphanie Outre, maraîchère en bio depuis neuf ans accueillait ses pairs sur son exploitation le 8 juin, à l’occasion de l’Ouverture des Journées Innov’action 2015 en Midi-Pyrénées. L’objectif ? Expliquer à d’autres maraîchers comment la robotisation du désherbage grâce à l’achat du robot "Oz" de Naïo technologies, a changé sa vie.

Favoriser les transferts d’innovation entre agriculteurs, tel est l’objectif des Journées portes ouvertes Innov’action orchestrées pour la seconde année par les Chambres d’agriculture dans la France entière, du 8 au 25 juin. Dix-neuf agriculteurs de Midi-Pyrénées participent à l’opération 2015 pour faire découvrir à d’autres agriculteurs des innovations réalistes puisque déjà mises en œuvre dans des conditions réelles d’exploitation. "Le désherbage à la main nous prenait de sept à quinze heures pour une rangée de 90 mètres. Le robot Oz l’effectue en autonomie, en sept minutes. Avec lui, nous améliorons nos conditions de travail et notre productivité", témoigne Stéphanie Outre qui prévoit déjà de doubler sa surface en poireaux et pommes de terre bio.

La technologie en clé de voute

Un drone pour mieux protéger le maïs dans l’Ariège, un méthaniseur collectif près de Rodez, un nouveau bâtiment d’élevage avec un système de ventilation innovant et un robot de traite dans le Tarn, l’introduction du semis direct, de nouvelles approches sur la commercialisation, etc… Les dix-neuf projets ont été repérés par la Chambre d’agriculture pour la qualité de leur innovation, mais aussi pour leur lien avec l’agro-écologie. « Ces innovations offrent des solutions pour que le monde agricole réponde aux grands défis auxquels il est confronté : défi alimentaire, défi environnemental, défi énergétique, défi territorial », a assuré Jean-Louis Cazaubon, le président de la chambre régionale d’agriculture de Midi-Pyrénées. Et d’ajouter : "Les principaux freins à l’innovation sont les coûts et la nouveauté. Ces témoignages d’acteurs de terrain démontrent que c’est faisable et rentable."

Si la tendance 2014 était au développement de projets agroforestiers, les innovations 2015 font la part belle aux nouvelles techniques, voire technologiques : robotique, drones, semis direct. "C’est l’évolution des machines qui fait que cela avance dans les pratiques," conclut Jean-Louis Cazaubon.
Aurélie de Varax

Sur la photo : Xavier Outre, agriculteur ; Jean-Louis Cazaubon, président de la Chambre régionale d’agriculture de Midi-Pyrénées ; Matthieu Cesses élu au bureau de la Chambre d’agriculture ; Michèle Garrigues, maire de Belberaud ; Stéphanie Outre, agricultrice et Véronique Foulquier, Vice-Présidente de la Chambre d’agriculture de la Haute-Garonne.