ToulÉco Green

Publié le vendredi 19 mai 2017 à 08h22min par Aurélie de Varax

Les Trophées de l’Eau 2017 récompensent vingt-cinq créations aquacitoyennes

Vingt-cinq lauréats ont été distingués aux Trophées de l’eau 2017, organisés par l’agence de l’eau Adour-Garonne. Défi 2017 : proposer une création artistique pour promouvoir les comportements aquacitoyens et mobiliser autour de la protection de l’eau.

"Yen a qui cravachent tous les jours pour trouver un ruisseau, et toi, tu gaspilles des mètres cubes comme si ça ne valait rien. A quoi ça rime ? Deviens écocitoyen !", scande Alexandre Chung sur un air de rap dans le clip qu’il a créé pour les Trophées de l’eau 2017. Il fait partie des vingt-cinq lauréats de l’édition 2017 organisée par l’agence de l’eau Adour-Garonne sur le thème de l’aquacitoyenneté. Si le message d’Alexandre Chung interpelle sur la fragilité de la ressource et la nécessité de ne pas la gaspiller, d’autres lauréats - à travers des vidéos, affiches, bandes dessinées ou articles -, ont choisi d’éveiller les consciences en insistant sur les gestes quotidiens qui favorisent la préservation de la ressource.

Avec vitalité, réalisme et pédagogie, les 550 candidats aux Trophées 2017, - qu’ils soient amateurs ou professionnels, jeunes lycéens ou élèves d’écoles primaires -, ont proposé des créations artistiques d’une très grande qualité comme le souligne Martin Malvy, Président du Comité de bassin Adour-Garonne « Le nombre d’œuvres déposées ainsi que leur qualité témoignent de l’intérêt mais aussi de l’inventivité des candidats sur une thématique pas facile à représenter. Ce qui est tout autant remarquable, c’est la forte participation des jeunes à ce concours, preuve que l’eau et sa préservation les préoccupent et qu’ils ont à cœur d’être des aquacitoyens ! ». Pari gagné donc pour l’agence de l’eau qui ciblait en priorité la jeunesse.

Place à l’action individuelle et collective

Au total, le concours aura fédéré plus de 490 jeunes et 60 adultes puisque sur les 143 œuvres déposées, 79 ont été réalisées par des groupes de jeunes - élèves au sein d’établissements scolaires, centres de loisirs, ou associations -. L’idée forte qui mobilise les citoyens de demain est pétrie de réalisme et de pragmatisme, comme le souligne Isabelle Piques, responsable du projet à l’agence de l’eau. "Globalement les messages sont plutôt des solutions à mettre en œuvre que des injonctions donneuses de leçons. Si les citoyens ont une vision assez pessimiste de l’état de la ressource, ils promeuvent vraiment la mobilisation et l’action individuelle et collective pour mettre en œuvre des solutions. "

Les lauréats recevront leurs trophées le vendredi 23 juin, lors d’une soirée organisée au Palais de la Bourse à Bordeaux, en présence de Charline Picon, la championne de planche à voile médaillée d’or aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et présidente du Jury des Trophées 2017. Au-delà d’une récompense financière, les œuvres primées seront valorisées et diffusées largement à travers les communications de l’agence de l’eau Adour-Garonne.

Photo DR