ToulÉco Green

Publié le mardi 23 février 2016 à 12h02min par Aurélie de Varax

Le chantier du futur Parc des expositions de Toulouse sera labellisé HQE

Le chantier du Parc des expositions de Toulouse dont les appels d’offres seront lancés le 29 février est remarquable, par ses dimensions et ses chiffres, mais aussi par sa volonté d’être le plus ouvert possible aux PME et PMI locales du BTP et d’afficher une empreinte environnementale la plus légère possible tout en s’engageant contre le travail illégal et en appliquant une clause d’insertion sociale notamment pour les apprentis.

Le chantier sera labellisé HQE (haute qualité environnementale) et, pour la première fois en France, selon la certification anglo-saxonne, Leed, très exigeante. Les certifications Leed et HQE ont six prérequis similaires, concernant les thématiques suivantes : gestion des déchets de chantier, performance énergétique minimale, équipements hydro-économes, mise en place d’un local déchet, mise en place des compteurs énergie, débits de renouvellement d’air minimums.

Durant ces trois ans de chantier, jusqu’à 800 personnes seront employées chaque jour, le poids de la tour Eiffel en acier sera utilisé, 700.000 m3 de terre seront déplacés soit l’équivalent d’un an de terrassement sur toute l’agglomération toulousaine, 9000 camions toupies déverseront des tonnes de béton, un prolongement du tramway sur 700 mètres sera réalisé pour le desservir et 4 kilomètres de voirie créés.