ToulÉco Green

Publié le jeudi 28 mai 2015 à 19h41min par Aurélie de Varax

Le changement climatique, fer de lance de la Semaine du développement durable, à Toulouse

A l’occasion de la Semaine Européenne du développement durable, Toulouse Métropole propose une cinquantaine d’activités pour sensibiliser au changement climatique. Sous le parrainage de l’expert du GIEC Jean Jouzel et de l’ingénieur météo France Joël Collado.

Un ours cheminant sur une banquise en train de fondre. Le visuel de la Semaine Européenne du développement durable, orchestrée par Toulouse Métropole, donne le ton de cette nouvelle édition, consacrée au changement climatique. Alors que la mobilisation internationale de la société civile a démarré autour de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques - Cop 21 - attendue à Paris en décembre, l’heure est à la mobilisation à Toulouse. Une cinquantaine d’événements sont prévus du 30 mai au 5 juin pour informer et sensibiliser les familles, les scolaires, les étudiants, la population active et les agents des collectivités.

« La métropole a choisi de cibler tous les messages autour des enjeux climatiques dans leur dimension énergétique, scientifique et de sensibilisation collective aux éco-gestes pour atténuer nos émissions de gaz à effets de serre et pour nous préparer à ce réchauffement, » a déclaré Elisabeth Toutut-Picard, présidente de la Commission environnement de Toulouse Métropole. Avec en ligne de mire les transports et le bâtiments qui concentrent respectivement 46% et 35% des émissions. « L’objectif n’est pas de faire peur mais de montrer qu’on peut agir, sachant que Midi-Pyrénées est particulièrement concernée par le réchauffement » a ajouté l’édile.

Deux points d’orgue

Si l’ensemble du programme est le fruit d’un appel à initiatives lancé par la métropole, la semaine sera ponctuée par deux temps forts. Samedi 30 mai sera inauguré l’atelier solidaire d’Empalot, fruit d’un partenariat entre EDF, Toulouse métropole, Habitat Toulouse, Leroy Merlin, les Compagnons Bâtisseurs et la CAF. « Ce projet réalisé avec la participation des habitants du quartier est un site dédié à la sensibilisation des habitants aux éco-gestes, à l’énergie, à la lutte contre la précarité énergétique et à la gestion des déchets, » explique Elisabeth Toutut-Picard. Une démarche expérimentale qui pourrait être essaimée sur le territoire.

En point d’orgue enfin, le vendredi 5 juin, sera signée une convention entre Toulouse Métropole et Météo France. « Cette convention va nous permettre d’identifier grâce aux données de Méteo France, tout ce qui nous attend à Toulouse, en matière d’îlots de chaleur urbaine, pour prendre des mesures d’anticipation et mesurer les progrès d’adaptation. »
Aurélie de Varax

Sur la photo : François Lépineux, conseiller métropolitain et Maire de Brax et Elisabeth Toutut-Picard, Présidente de la Commission Environnement, Développement Durable et Energies et Adjointe au Maire de Toulouse en charge du développement durable. Photo Kevin Figuier pour ToulÉco.

1 Commentaire

Répondre à cet article