ToulÉco Green

Publié le jeudi 1er novembre 2018 à 18h20min par Julie Rimbert

Toulouse. La société Abeillons fabrique un papier alimentaire à base de cire d’abeille

article diffusé le 1er octobre 2018

Faustine et Jérémy ont mis au point un tissu enduit de cire d’abeille permettant d’emballer et de conserver les aliments. Après avoir découvert ce produit en Nouvelle-Zélande, ils ont fabriqué eux-mêmes leur papier écolo qu’ils commercialisent depuis 2016.

C’est dans la cuisine de leur appartement à Toulouse qu’ils ont mis au point leur propre propduit. En créant leur papier alimentaire à la cire d’abeille, Jérémy Pellissier et Faustine Lambin, les fondateurs de la société toulousaine Abeillons, ne pensaient pas commercialiser leur innovation. C’est en Nouvelle-Zélande, lors d’un tour du monde en vélo d’environ deux ans, que les deux Toulousains ont découvert ce moyen d’emballer les aliments sans produit chimique.

« Nous avons cherché ces papiers en cire d’abeille à notre retour en France mais cela n’existait pas », raconte Jérémy Pellissier. « Aux États-Unis ou au Canada, on trouve facilement ces produits pour emballer son sandwich ou conserver ses aliments. Comme on ne voulait pas le faire venir de l’autre bout du monde, nous avons commencé différents tests pour fabriquer notre propre produit ».

En parallèle de leurs activités de menuisier et de créatrice d’articles de mode, Jérémy et Faustine essaient différentes recettes pour trouver la bonne formule de leur papier alimentaire. Au bout de plusieurs mois, ils valident leur formule composée de tissus en coton bio, de résine de pin et de cire d’abeille provenant d’Occitanie.

Création de l’entreprise en 2016

« Nous récupérons les surplus de ce produit rare auprès d’apiculteurs autour de Toulouse. Au début, nous fabriquions nos films pour nous, notre famille et nos amis. Mais quand nous avons constaté que notre produit plaisait, nous avons décidé de le commercialiser. A la base, ce n’était pas un projet économique », précisent les deux fondateurs qui se sont affranchis de toute étude de marché pour lancer leur produit.

Les deux amis fondent alors l’entreprise Abeillons en avril 2016 et commercialisent leur film écolo sur des marchés de créateurs, dans une boutique associative à Lavaur et sur leur site internet. Empreints de développement durable, ils font appel, au maximum, à des fournisseurs locaux : miel de la montagne Noire et autour de Toulouse, imprimerie toulousaine. « Le tissu vient actuellement d’Inde, mais l’ambition est de trouver des fournisseurs en France », souligne Jérémy.

Le produit est disponible en trois tailles différentes, avec des motifs ou uni. Il est lavable, réutilisable et compatible avec tout produit alimentaire. Face au succès du zéro déchet, le duo a décidé de se lancer pleinement dans l’aventure en s’installant dans un local à Léguevin. En 2017, Abeillons a enregistré près de 800 commandes.
Julie Rimbert

Sur la photo : Le film alimentaire est composé de coton bio, de résine de pin et de cire d’abeille provenant d’Occitanie. Crédits : Abeillons