ToulÉco Green

Publié le mercredi 4 septembre 2013 à 20h00min par Virginie Mailles Viard

La Shem choisit Greenburo pour assurer le suivi de ses déchets

Papiers et cartons du siège de la Société hydroéléctrique du Midi à Balma sont désormais collectés par la PME toulousaine Greenburo. Incitée à assurer le suivi de ses déchets par la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), et par son parcours réussi au sein du label ISO 26000, la Shem couronne sa démarche par un partenariat avec une société (...)



C’est du sur-mesure pour la Société hydroélectrique du Midi, et un partenariat de poids pour Greenburo. L’un peut désormais viser au plus juste la traçabilité des déchets papiers de son siège à Balma, l’autre rajouter à la déjà longue liste de ses clients celui d’un grand donneur d’ordres.

Pour Serge Clerens, directeur de production de la Shem, les atouts de Greenburo sont bien ceux d’une entreprise qui croise gestion environnementale et sociale :
 « Greenburo présente à nos yeux le meilleur profil de collecte et de traçabilité des déchets. Leur tri est très poussé, puisqu’ils séparent les petits cartons, des papiers. Leur collecte est très régulière et ils la font dans les bureaux et en extérieur. De surcroît, l’entreprise est en zone toulousaine et, autre point positif pour nous, elle travaille à la réinsertion par le retour à l’emploi. »

Synethic, la passerelle

Cette opération menée par la Shem correspond à une politique volontariste dans le domaine du ramassage et du tri. Menée depuis 2008 sur l’ensemble des sites de l’entreprise, elle donne lieu à la récolte de 160 tonnes de déchets, pour moitié de caractère métallique. Manquaient au tableau de chasse de la Shem les papiers et cartons de son siège. « Nous voulions étendre ce tri à Toulouse sur nos bâtiments. Nous avons fait un appel d’offres. Nous avons mis en avant les critères de responsabilité sociale de l’entreprise, économiques et de développement durable. C’est la première fois que nous donnions un tel poids à l’intégration sociale. Et Greenburo présentait vraiment cette dimension importante du retour à l’emploi pour ceux qui ont décroché. »

C’est la plate-forme d’achats responsables Synethic qui a ici joué pleinement son rôle de passerelle, en accompagnant son adhérent, la Shem, dans la mise en marche de sa politique RSE. A travers l’établissement du cahier des charges de l’appel d’offre, et dans la recherche des prestataires. 

Au sein des bureaux de la Shem, les salariés concernés par le tri sont satisfaits. De bons retours, qui consolident le choix fait par l’entreprise de Serge Clerens : « C’est important de réaliser le rôle sociétal existant derrière la collecte. Avec Greenburo, nous nous rendons service mutuellement. »

Greenburo professionnalise le tri


Déjà bien implantée sur la place toulousaine et reconnue pour son travail de terrain, Greenburo - entreprise de tri et d’insertion par l’économie - travaille aussi bien pour des institutions comme la Caisse d’allocations familiaires, que pour de petites entreprises comme l’agence de voyages Fun and Fly, ou encore les éditions Plumes de carottes. Son portefeuille client est très diversifié, et ne cesse de s’agrandir. Mais une rencontre avec la Shem est à marquer d’une pierre blanche pour son dirigeant Mathieu Poupon : « La Shem a clairement montré sa volonté de développer un partenariat avec une structure comme la nôtre. Elle ne voulait pas seulement trier du papier, mais à travers la gestion de ses déchets, être un acteur dans l’emploi. C’est assez rare de rencontrer de grands donneurs d’ordre qui ont cette politique là. »

La Shem représente une tribune de choix pour Greenburo, pour rappeler que derrière la valorisation du papier, et sa prestation haut de gamme, il y a de la création d’emplois. « Non seulement l’écobilan est intéressant, puisque notre mode opératoire de collecte des déchets est optimisé sur un seul déplacement. Les papiers sont sur-triés, et envoyés sur des filières locales. Mais à cette valorisation environnementale, nous basculons sur de la création et du maintien d’emplois. »


En 2012, la Shem et Greenburo ont été doublement couronnées pour leur démarche respective à l’égard de l’environnement et de l’emploi. La première en recevant le label ISO 26000, la seconde en recevant le Prix emploi du Club d’entreprises de Colomiers.

Virginie Mailles Viard