ToulÉco Green

Publié le jeudi 19 septembre 2019 à 17h05min par Paul Périé

Depuis Toulouse, Ilek veut mettre les gaz

Le fournisseur d’énergie verte toulousain vient de lever 6 millions d’euros auprès de plusieurs fonds afin de renforcer ses équipes et d’accompagner sa croissance. Ilek souhaite passer de dix à cent producteurs d’électricité ou de gaz d’ici cinq ans.

Les vingt-huit salariés d’Ilek ont récemment quitté At Home pour aménager dans de nouveaux locaux en centre-ville de Toulouse. Et la jeune entreprise compte bien poursuivre sa croissance. C’est pour cette raison qu’elle vient de lever 6 millions d’euros auprès de différents fonds d’investissement. « Le principal investisseur est Alter Equity, à hauteur de 4,2 millions d’euros. C’est un fonds français qui s’engage dans des entreprises à impact sociétal ou environnemental. C’était très important pour nous », confie Remy Companyo, cofondateur d’Ilek.

Cette levée de fonds, à laquelle a également participé Bpifrance, Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel, et la Société régionale de participations Midi-Pyrénées, doit permettre à Ilek de recruter de vingt-cinq nouveaux collaborateurs dans l’année qui vient et d’investir dans le marketing et la communication afin de soutenir la croissance. « Tout est intégré au sein de l’entreprise, depuis l’opérateur téléphonique jusqu’au CRM, qui gère les relations clients », explique le dirigeant. « Notre croissance mensuelle de 10 % s’accompagne donc d’embauches. »

Éviter 1 million de tonnes de CO2 d’ici quatre à cinq ans

Aujourd’hui, Ilek revendique 50.000 clients en France et compte une dizaine de producteurs d’électricité et de gaz verts, issus de l’éolien, de l’hydraulique et de la méthanisation. « Tous nos producteurs d’énergie sont français afin de privilégier le circuit court », explique Remy Companyo, qui met l’accent sur les ambitions de son entreprise. La plateforme, qui vend directement l’énergie produite aux consommateurs, s’est fixé l’objectif de fournir une énergie verte équivalente à l’émission d’un million de tonnes de C02 d’ici quatre à cinq ans, soit 2,5 TWh. Pour cela, Ilek doit multiplier par dix le nombre de ses producteurs sur cette période.

En s’appuyant sur la consommation des Français, l’entreprise toulousaine estime qu’une maison moyenne émet 4726 kg de CO2 par an et que l’utilisation de l’énergie verte proposée par Ilek permet d’économiser respectivement 625 kg et 2 043 kg pour l’électricité et le gaz.
Paul Périé

Sur la photo : l’équipe toulousaine d’Ilek emménage dans de nouveaux locaux. Crédits : DR.

P.S. :

Ilek a été désigné lauréat du premier achat groupé d’électricité et de gaz renouvelables par Selectra et WWF France, notamment parce que l’entreprises répond « aux critères environnementaux les plus stricts » et qu’elle « souhaite accompagner les foyers dans la réduction de leur consommation énergétique ».

Portfolio