ToulÉco Green

Publié le jeudi 15 mars 2018 à 11h20min par Aurélie de Varax

Idée neuve. Lancement à Toulouse du premier drive « zéro déchet »

C’est parti pour la phase de test du « Drive Tout Nu », à Toulouse : le premier concept de drive zéro emballage avec livraison des courses au Lab’Oikos pendant trois semaines. Objectif : lutter contre les emballages inutiles et faciliter l’accès au vrac.

Si le concept des drive est en pleine expansion en France, y compris les drive fermiers pour proposer des produits locaux ultra frais, le « Drive Tout Nu » entend se démarquer. La jeune société, tout juste lancée, à Toulouse propose aux consommateurs pressés mais soucieux de consommer local et de lutter contre l’invasion des emballages, un service de drive de produits en vrac, zéro déchets.

Depuis quelques semaines, Salomé et Pierre Géraud les fondateurs du Drive tout nu, ont ouvert la plateforme de commandes en ligne et testent différentes localisation de livraison afin de choisir un lieu propice aux toulousains pour l’installation du premier site. Cette semaine et les deux suivantes, les paniers pourront être retirés au lab’Oïkos à Saint Aubin. « Lors de la première commande, les provisions sont emballées dans des bocaux en verre ou des sacs en toile », précise Salomé Géraud. « Ensuite le consommateur est incité à rapporter ces emballages réutilisables via dix centimes par contenants convertibles en bons d’achat. Ceux-ci seront nettoyés et remis dans le circuit. » De quoi limiter donc la quantité exponentielle des emballages qui envahissent également les poubelles de recyclage, le déchet le plus écologique et économique restant celui non produit.

Cent références et une vingtaine de producteurs

Pour se lancer dans cette aventure, les toulousains Pierre et Salomé Géraud ont quitté leurs postes respectifs à Paris l’un dans l’agroalimentaire et l’autre dans le culturel pour suivre le parcours proposé par l’incubateur parisien spécialisés dans l’ESS « Ticket For Change ». Six mois intenses accompagnés par des coaches pour passer de l’idée au projet avant de rejoindre à Toulouse le parcours ADRESS. « Nous proposons déjà une centaine de références, essentiellement des produits secs, des cosmétiques et des détergents en provenance d’une vingtaine de producteurs locaux qu’il a fallu convaincre de nous livrer sans emballages. Nous avons vocation à distribuer du frais également mais nous le mettrons en place lorsque le premier drive sera bien installé », précise la co-fondatrice.

L’objectif dans les quatre mois est de trouver l’endroit adéquate à une première implantation. « Nous testons quatre types d’emplacements différents : nous étions en péri-urbain à Belberaud ces dernières semaines, nous sommes en plein centre pendant trois semaine, nous allons encore testé deux lieux sur des axes domicile-travail. » Financé actuellement sur fonds propres et un prêt d’honneur solidarité emploi Midi-Pyrénées, le Drive Tout Nu projette une campagne de crowdfunding en avril pour aménager son premier drive, une fois l’emplacement idéal trouvé. Et participe au Concours de la Fondation Aviva.

« Actuellement nos produits sont plutôt haut de gamme mais l’objectif dans le temps est de les rendre accessible à tous. Nous voulons soulager le portefeuille des français car le packaging coûte 10 à 40% du prix d’un produit », précise Salomé Géraud.
Aurélie de Varax

Photo DR.