ToulÉco Green

Publié le jeudi 10 juillet 2014 à 10h00min par Aurélie de Varax

Green Trek à l’assaut des Pyrénées

L’association Green Trek lance sa première saison de ramassage volontaire des déchets dans les Hautes-Pyrénées et le Gers. Ouverture officielle de la campagne : le 12 juillet à Vielle Aure, sur le GR10.

Depuis le mois d’avril, les alpinistes qui partent à l’assaut du mont Everest doivent en ramener huit kilos de déchets sous peine de poursuites judiciaires. Car le plus haut sommet de la Terre est jonchées de détritus laissés par les expéditions qui s’y succèdent depuis des décennies. Si l’enjeu n’est pas le même dans les Pyrénées, l’association de protection de l’environnement Green Trek y lance cet été, sa première saison de ramassage volontaire des déchets. Les chemins de randonnées choisis sont le GR10 dans les Hautes Pyrénées et les GR653 et 654 vers Saint-Jacques de Compostelle, dans le Gers .

Si l’objectif est la promotion d’un tourisme éco-responsable et engagé, le mode d’action reste le ramassage volontaire grâce à des sacs éco-conçus en coton bio, réutilisables à chaque saison. « Pour commencer, 1000 sacs seront distribués cet été via le réseau des offices de tourisme et des professionnels de tourisme, à proximité des chemins des trois GR. Ceux qui souhaitent randonner ailleurs peuvent aller chercher gratuitement leur sac dans le réseau des magasins Nature&Découvertes, partenaires de l’opération, » détaille Antoine Dary, président de Green Trek. L’association a également comme partenaire l’entreprise gersoise Ecocert, via sa fondation.

« Promouvoir une écologie simple et fédératrice »
Complémentaire des journées de ramassage volontaire organisées par d’autres associations comme Mountain Riders, Green Trek entend promouvoir les valeurs d’une écologie facile et accessible à tous. « On souhaite que les randonneurs fassent ce qu’ils avaient prévu, avec un outil de plus : notre sac. Ramasser un déchet qu’on croise sur son chemin, c’est concret, c’est facile. A l’échelle individuelle, c’est peu mais collectivement, c’est beaucoup » souligne Antoine Dary. Car tout déchet a un impact visuel et physique sur l’environnement.

En 2013 l’association a distribué 6000 sacs qui ont entrainé le ramassage de six tonnes de déchets. Cette année c’est 20 000 sacs qui seront distribués partout en France et aussi en Belgique et au Maroc. Avis aux midi-pyrénéens en vacances en Bretagne, Green Trek lance également l’opération Green Sea :« 80% des déchets maritimes sont d’origine continentale. 3000 sacs seront donc distribués aux vacanciers du littoral breton. »
Aurélie de Varax
Sur le photo : un randonneur ramasseur volontaire muni de son sac Green Trek. Photo : Green Trek.

Pour le lancement de la première opération dans les Pyrénées, l’association GreenTrek et le Comité Départemental de Randonnée Pédestre des Hautes-Pyrénées, en association avec le Comité Départemental du Tourisme, donnent rendez-vous à tous les « Ramasseurs volontaires » le samedi 12 juillet à 9h30 à l’Office de Tourisme de Vielle Aure (65170). Au menu : une journée de marche écoresponsable au cœur du massif du Néouvielle. Accessible à tous, cette marche de cinq heures parcourra le chemin du GR10 pour rejoindre le Lac et le refuge du Bastan.