ToulÉco Green

Publié le jeudi 8 octobre 2015 à 20h01min par Aurélie de Varax

Escale à Toulouse Matabiau pour le Train du Climat, le 13 octobre

Parti le 6 octobre pour un périple de trois semaines à travers la France, le Train du Climat fera escale à Toulouse le 13 octobre à Matabiau. Opération nationale de la fête de la science, ce projet inédit a été imaginé par quatre toulousains.

C’est une initiative phare de mobilisation dans le sillage de la Cop 21 et c’est l’opération nationale de la Fête de la science 2015. Le Train du Climat, parti le 6 octobre pour un périple de trois semaines à la rencontre des citoyens, sera à Toulouse Matabiau le 13 octobre. Cinq cent personnes sont attendues comme dans les dix-huit autres villes étapes, pour découvrir les enjeux du climat et les solutions à la portée de chacun. Surtout, ils pourront rencontrer les douze « messagers du climat », douze scientifiques d’horizons divers, présents à bord du train, pour leur répondre.

Un projet toulousain

A l’origine de cette initiative de médiation scientifique aussi audacieuse qu’inédite se trouve un groupe de chercheurs toulousains particulièrement investis dans la médiation scientifique - Catherine Jeandel, directrice de recherche CNRS au Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (Legos) ; Christophe Cassou, climatologue au laboratoire sciences de l’univers du Cerfacs et Serge Planton, météorologue à Météo France -, ainsi qu’une spécialiste du domaine, Béatrice Korc, ancienne directrice de La Novela. « En avril 2014 nous faisions le constat que Toulouse est une ville qui bouillonne beaucoup au niveau de la médiation scientifique mais que rien n’était prévu autour de la Cop 21. Nous avons pensé au départ à un simple wagon qui sillonnerait la France pour toucher une large partie du territoire et non seulement Paris, » raconte Catherine Jeandel.

Les quatre pionniers toulousains n’ont qu’une ambition : aller au devant du public pour partager l’état des connaissances sur le réchauffement climatique et les solutions possibles. En juillet 2014, le projet est labellisé Cop 21. En janvier 2015 Train Exposition, filiale de la SNCF accepte de le monter avec le financement de ses propres sponsors. Une semaine après, le Ministère de la Recherche apporte son soutien et 200.000 euros de budget. « Ce soutien associé à celui de l’Ademe, du Ministère de l’Écologie, de Mercator Ocean et de nos organismes de tutelle respectifs nous a permis de monter une équipe de sept personnes pour dessiner le fil de l’exposition, construire les éléments - vidéo, texte et images - et mobiliser chaque ville pour organiser aussi un village de la science à l’occasion de la venue du Train, » détaille Catherine Jeandel. Le projet est également parrainé par Jean Jouzel, vice-président du groupe scientifique du Giec et hébergé par l’association Météo et Climat.

Tout comprendre sur le climat pour agir

Répartie sur trois voitures, l’exposition ludique et participative invite les visiteurs, à partir de dix ans, à s’approprier les enjeux multiples induits par le changement climatique. La première voiture propose de s’initier aux éléments fondamentaux qui gouvernent le climat, la seconde aborde les risques encourus « si on laisse faire ». « Nous montrons les effets sur tout ce qui nous concerne de près : la neige, les vins, les essences forestières, la montés de la mer, les ilots de chaleur en ville. Tout est présenté à l’échelle nationale et mondiale à travers des vidéos et des écrans interactifs », précise Catherine Jeandel. Enfin, la troisième voiture, invite à une réflexion participative autour des solutions possibles à l’échelle individuelle et collective.

A Toulouse, les visiteurs du train pourront prolonger leur découvertes au sein du village des partenaires installé sur le quai avec des expositions et animations organisées par les partenaires du train : Mercator Ocean, le Cnes, Meteo France, la SNCF, Toulouse Métropole et Science Animation Midi-Pyrénées, le coordinateur de la fête de la science.
Aurélie de Varax

Photo ©Trains Expo Evénements SNCF

Le Train sera à Toulouse en Gare Matabiau le 13 octobre,
de 10 heures à 18 heures 30,
Voie 1B et Parvis.
Découvrir l’ensemble des animations proposées.