ToulÉco Green

Publié le lundi 4 janvier 2016 à 18h31min par Aurélie de Varax

Ail violet de Cadours : l’appellation d’origine officialisée

L’ail violet de Cadours est le petit dernier à entrer dans la grande famille des produits sous Signes d’identification de la qualité et de l’origine (Siqo) de Midi-Pyrénées. Il vient en effet d’être reconnu Appellation d’origine contrôlée (AOC).

Après le jambon de Lacaune qui a obtenu son IGP (Identification géographique protégée) cet été, et les salaisons de Lacaune qui l’ont décrochée au début du mois de décembre, ce produit est le 123e à être labellisé en Midi-Pyrénées. C’est le résultat d’une démarche initiée en 1998 par 80 producteurs et six négociants de Haute-Garonne.
L’ail violet de Cadours rejoint ainsi l’ail blanc de Lomagne, qui bénéficie d’une Indication Géographique Protégée (IGP) et l’ail rose de Lautrec, doté d’un Label Rouge.

La production annuelle d’ail violet de Cadours atteint aujourd’hui 1600 tonnes. Elle regroupe 167 producteurs, le syndicat d’AOC qui regroupe 80 producteurs et les six négociants de la filière. La zone de production couvre 106 communes réparties sur trois départements : la Haute-Garonne, le Tarn et Garonne et le Gers.